Dans le cadre de son programme de Solidarité urbaine, ASFQ lançait l’automne dernier un premier appel à projets destiné aux initiatives visant l’équité urbaine, l’inclusion sociale ou l’aide aux plus vulnérables à Montréal. Trois organismes communautaires ont été retenus et bénéficieront du tout nouveau service d’aménagement gratuit offert dans le cadre de cet appel.

 

L’accompagnement d’ASFQ était destiné à des projets disposant de moyens limités et souhaitant réaliser des aménagements à fort impact social sur des enjeux comme l’itinérance, l’aide alimentaire, l’inclusion des communautés, etc. À la lumière des critères établis, les trois projets suivants ont été retenus et bénéficient d’un accompagnement de l’équipe d’ASFQ depuis le début de l’hiver.

1. Réaménagement des locaux du CÉDA – Services et soutien divers à la communauté

Le Comité d’éducation aux adultes de la Petite-Bourgogne et Saint-Henri (CÉDA) a pour vocation d’améliorer les conditions de vie de la population du Sud-Ouest de Montréal, notamment par du soutien aux personnes immigrantes et des ateliers d’alphabétisation. Le CÉDA bénéficiera de l’expertise d’ASFQ en vue de la réorganisation et de la mise aux normes de ses locaux de préparation de repas. En collaboration avec la CSSDM, l’équipe d’ASFQ veillera aussi à optimiser le service d’aide alimentaire offert et l’adapter selon les normes régies par la MAPAQ. Des propositions architecturales (dessins) seront soumises par ASFQ au cours du premier trimestre de 2022. 

2. Réaménagement des locaux de l’organisme montréalais Logis Rose Virginie

ASFQ a débuté le projet de conception et de réaménagement du centre Logis Rose Virginie. Depuis 1990, ce centre d’hébergement à long-terme vient en aide aux femmes en difficulté et offre un soutien professionnel afin qu’elles reprennent leur vie en main. Contribuant aussi activement à la lutte contre l’itinérance féminine auprès des jeunes de 18-24 ans et la réinsertion sociale durable, cet organisme collaborera étroitement avec l’équipe d’ASFQ qui veilleront à améliorer la qualité de séjour des résidentes et faciliter la prise en charge par les intervenant.e.s grâce au design et des ateliers de co-création. Les premiers plans seront prévus en juin 2022.

 

3. Collaboration avec l’Association pour la Réappropriation des Milieux Urbains (ARMU)

Enfin, ASFQ apporte son soutien à un troisième organime : l’Association pour la Réappropriation des Milieux Urbains (ARMU). L’ARMU gère L’Achoppe, un immeuble centenaire situé au cœur du quartier Hochelaga-Maisonneuve et habité depuis plus de dix ans par des résident.e.s qui ont à coeur de veiller sur sa vocation d’inclusion sociale. Depuis l’acquisition de l’immeuble par l’organisme à but non-lucratif ARMU et dans la continuité du projet et la gestion conjointe et saine de l’édifice, les occupant.e.s du lieu ont choisi de se joindre à différents acteurs de la communauté – dont l’équipe d’ASFQ qui effectuera un relevé de façade de la bâtisse de janvier à mars prochain, en collaboration avec la firme PIVOT Architecture, pour l’obtention d’un permis de transformation dans Mercier-Hochelaga-Maisonneuve pour ce bâtiment qui appartient au patrimoine urbain montréalais.

 

À propos de l’accompagnement offert par ASFQ

Rendu possible grâce à l’appui financier du gouvernement du Québec, le service d’aménagement offert par ASFQ vise à soutenir des projets communautaires qui risqueraient de ne pas voir le jour autrement. En place depuis l’automne 2021, ce service met à disposition l’expertise d’ASFQ par l’entremise d’Olivia Daigneault Deschênes, architecte et chargée de projet, ainsi que Maira Gonzalez, designer et chargée de projet adjointe.

Pour toute question concernant ce service offert dans le contexte du programme de Solidarité urbaine, contactez-nous à solidarite.urbaine@asf-quebec.org

Pour en savoir plus sur les prochains appels à projets et leurs critères d’admissibilité, cliquez ici.