Construction de logements pour le personnel soignant à Madagascar

Une insuffisance de commodités

Amorcée au cours de l’été 2021, la construction du bâtiment pour le personnel soignant du centre médical d’Ambatofotsy constitue le deuxième volet du projet de construction du centre de santé d’Ambatofotsy à Madagascar, réalisé en 2017. Le personnel médical faisant face à une insuffisance de commodités de logement lorsqu’il se rend dans cette région rurale pour apporter des soins, il a fallu pallier ce manque. Architecture Sans Frontières Québec s’est donc attelé à ce projet.

L’importance des infrastructures médicales

Apporter du soutien aux structures médicales de cette région de l’Itasy est crucial pour la population locale, étant donné que des maladies telles que la rougeole ou le paludisme font encore de nombreuses victimes. Cela est accru par le fait que les zones les plus éloignées de la ville et ayant des ressources limitées pour le bon fonctionnement et l’autonomie de leur système de soin peuvent devenir des foyers à risque.

Des acteurs engagés

Afin de mener ce projet à bien, ASFQ a collaboré avec Joan Razafimaharo de la firme Trano Architecture, une architecte locale très engagée et qui partage les valeurs et le même esprit que l’organisme. Nous avons également collaboré avec Les Sœurs Missionnaires de l’Immaculée-Conception. À ce titre, des échanges réguliers entre Maude Ledoux coordinatrice de projets d’ASFQ, Joan Razafimaharo et sœur Robine ont permis d’assurer l’avancement du projet à toutes les phases et d’assurer le bon déroulement et l’avancement du chantier, et ce, malgré la distance géographique, la pandémie et les défis climatiques. Avec rigueur, Joan et ses collègues de Trano Architecture assurent le suivi de chantier en s’y rendant à raison d’une fois par mois pour coordonner et accompagner sur site l’entrepreneur et les ouvriers locaux. Ils ont également travaillé sur la conception des plans et appels d’offres, en coordination avec Maude.

La localité mise en avant

Le nouveau bâtiment est équipé de toutes les commodités nécessaires, des chambres équipées de cuisine et toilettes à l’ajout d’un nouveau poulailler et une citerne d’eau. Trano Architecture nous a présenté sa proposition architecturale et des échanges à distance ont eu lieu depuis le début de l’année 2021, dans le but d’arriver à une solution pouvant répondre au besoin du personnel soignant et des sœurs responsables du centre médical. La localité des matériaux a été mise en avant lorsque possible, par exemple lors d’une fondation en pierres locales et plusieurs murs en briques de terre crue.

Une inauguration eucharistique

Cette mission à Madagascar s’est maintenue, malgré des épisodes de cyclone et de pluies torrentielles, ainsi que les mesures locales face à la Covid telles que des fermetures de routes pour des raisons de sécurité. La construction du bâtiment pour le personnel soignant du centre médical d’Ambatofotsy a été finalisée et achevée en février 2021, et a été inaugurée lors d’une inauguration eucharistique le 19 février 2022 en présence de l’évêque de Tsiroanomandidy, des bénéficiaires et de l’équipe de construction. ASFQ tient à remercier ses partenaires, des femmes professionnelles impliquées dont les efforts et la persévérance ont permis la réalisation de ce projet malgré la distance et la pandémie.

Avancement du projet

Première phase complétée 100%

30 000 $

de valeur offerte par les organismes impliqués

9 visites

sur site

195 heures

de travail en bénévolat
de nos partenaires

professionnels malgaches

Plus de 4 000

habitant.e.s bénéficiaires  d’un premier centre médical

Chargée de projet

Maude Ledoux

Architecte et chargée de projets

« L’excellent travail de Joan, ainsi que le partage de ses connaissances techniques, de son savoir culturel malgache et sa sensibilité à l’égard de bénéficiaires en zones éloignées ont grandement enrichi le projet. L’assiduité des Sœurs et leur persévérance dans la gestion de la mise en œuvre ont assuré la réalisation du projet. J’ai énormément appris de ces échanges avec elles et j’en ressort avec une grande fierté d’avoir collaboré avec ces femmes inspirantes et déterminées. »

« Cette opportunité de travailler dans le Bogonlava proposée par ASFQ a initié pour ma firme, TRANO Architecture, tout un volet humanitaire qui nous a permis de travailler sur des équipements sociaux et pédagogiques depuis 2021. À titre d’architecte malgache basée à Antananarivo depuis 9 ans et forte d’une expérience de 13 ans au Québec, je dirais qu’il est paradoxalement très rare de pratiquer sur ce genre de projet. Le plus grand enjeu, hormis l’éloignement, a été de convaincre les décideurs et bénéficiaires de réaliser une construction fonctionnelle, mais adaptée au contexte en termes de climat et matérialité. Ce fut une expérience fort enrichissante en apprentissage pour toutes les parties prenantes. »

Joan Razafimahar, Architecte

« Je remercie les partenaires car malgré les difficultés rencontrées, le projet est réalisé grâce aux dialogues et partages entre nous. Ce logement s’avère très utile car les soignants répondent souvent à des demandes des patients, surtout la nuit, pour des soins d’urgence, des hospitalisations et accouchements. Au nom de la Congrégation des Sœurs Missionnaires de l’Immaculée-Conception, à Madagascar, j’aimerais exprimer notre profonde reconnaissance envers les bienfaiteurs, car ce projet nous aide à mieux répondre à notre mission dans ce village. »

Sœur Robine

Nos partenaires du projet

voir tous les projets