DWELLINGS + FLOODING : Measures for Residential Adaptation


The Dwellings + Flooding : Measures for Residential Adaptation fact sheets are designed to assist homeowners, building professionals, and other stakeholders in preparing for preventive work or reconstruction following water-related damage. They also serve as a resource for local governments looking to promote complementary strategies or alternatives to existing flood risk reduction initiatives or the relocation of buildings at risk of urban flooding, ice-jam, or open-water flooding.

When and how to consult this guide?

The fact sheets present a variety of measures that can reduce the vulnerabilities faced by both homes and homeowners when properly implemented in the appropriate context. These measures can be adopted either as preventive actions or during recovery.

To determine the most suitable measures for a specific situation, one must :

1- Understand hazard characteristics:

Unofficial flood maps can be reviewed for reference on the Géo-Inondations website at geoinondations.gouv.qc.ca. Additionally, details about the areas affected by the 2017 and 2019 floods are also available at www.cehq.gouv.qc.ca/zones-inond/zone-intervention-speciale.htm. It is also possible to obtain further information from municipalities, regional county municipalities (MRCs), and watershed organizations.

2- Get familiar with the current normative and regulatory frameworks regarding public safety, zoning, and construction.

3- Conduct a property assessment (soil, foundation, structure, etc.) with a qualified professional.

Comment les consulter?

Les fiches sont classées en trois catégories de manière à mieux guider les personnes dans la sélection et la priorisation des mesures à implanter.

Fiches C : Mesures clés

Mesures à adopter à court terme, en prévention, pour toute habitation exposée à un risque de dégât lié à l’eau, qu’elle soit située ou non en zone inondable. Elles visent l’augmentation de la sécurité des personnes et/ou la réduction des dommages aux biens et équipements en cas d’aléa. Ces mesures sont, de manière générale, relativement peu coûteuses.

Fiches A : Mesures d’adaptation

Mesures à adopter à moyen terme, en prévention ou suite à un sinistre. Elles visent l’augmentation de la capacité de résilience (ou diminution la vulnérabilité) des composantes d’une habitation aux risques associés aux inondations. Ces mesures reposent sur la qualité d’exécution et sont, de manière générale, moyennement coûteuses.

Fiches E : Mesure d’évitement

Mesures à adopter à long terme, en prévention ou suite à un sinistre. Elles visent à réduire au maximum l’exposition d’une habitation ou des espaces de vie aux inondations. Ces mesures impliquent des travaux sur la structure et/ou les fondations et sont, de manière générale, les plus coûteuses.

Ressources complémentaires
Adaptation des bâtiments

 

CANADA

ASFQ a publié en 2021 un document d’information intitulé Cohabiter avec l’eau : État des connaissances en matière d’adaptation des bâtiments aux inondations où sont réunies des références utiles à la réalisation de la résilience à l’échelle du bâtiment, qui informe sur les stratégies d’adaptation des bâtiments et qui présente des cas exemplaires en matière d’adaptation des bâtiments aux inondations.

La Société d’habitation du Québec (SHQ) présente des étapes à suivre pour protéger les maisons et la santé des occupants en cas d’inondation, notamment pour limiter la formation de moisissures.

Le Conseil national de recherches du Canada a élaboré un document d‘orientation technique (en anglais) pour la conception de bâtiments résistants aux inondations. Un rapport technique complémentaire a été produit spécifiquement pour les bâtiments existants.

Le Centre Intact d’adaptation au climat, un centre de recherche hébergé par par la Faculté de l’environnement de l’Université de Waterloo, offre plusieurs ressources : stratégies afin réduire les risques d’inondation des sous-sol; informations sur les subventions et les rabais disponibles pour les résidents.

Le Climate Resilient Home (CRH), basé en Alberta, offre des lignes directrices (en anglais) pour aider les propriétaires, les constructeurs et le personnel municipal et les élus à prendre des décisions pour améliorer la résilience climatique des maisons.

 

AUTRES PAYS

Le FEMA (Federal Emergency Management Agency), États-Unis, a conçu des guides pour les propriétaires de bâtiments résidentiels ayant pour objectif de présenter les options possibles d’adaptation et de protection de leurs habitations aux inondations et d’aider dans la prise de décisions. Un premier présente des options d’élévation des bâtiments. Un second présente des options d’adaptation pour les bâtiments qui ne peuvent pas être surélevés.

La Ville de Boston, États-Unis, a produit des lignes directrices pour aider les propriétaires et les promoteurs immobiliers à prendre des décisions éclairées en matière de prémunition contre les inondations pour les bâtiments existants et les nouvelles constructions.

La plateforme Hazard + Hope créée et gérée par The Environmental Design Studio (TEDS), Royaume-Uni, présente des capsules vidéos, des modélisations et autres ressources créées pour informer et inspirer l’adaptation et la résilience aux changements climatiques.

La firme James Davidson Architecture a développé, pour le gouvernement de Queensland, Australie, un guide de construction et de design résilient pour les bâtiments résidentiels existants et nouveaux. La firme a également développé, avec Melbourne Water, un guide pratique d’adaptation abordable des typologies d’habitations communes en Australie – des typologies comportant par ailleurs des similarités avec les constructions canadiennes.

 

Cadres normatifs et réglementaires

En construction. Revenez nous voir!

 

 

 

 

PARTNERS
Implementation partners

Les fiches ont été développées à l’intérieur d’un vaste projet intitulé Architecture résiliente aux inondations : développement d’expertise et transfert de connaissances, réalisé de janvier 2021 à octobre 2022, en partenariat avec le groupe ARIAction de la Faculté d’aménagement de l’Université de Montréal et avec l’appui de l’Université Concordia, de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), de la Société québécoise des infrastructures (SQI) et de la Société d’habitation du Québec (SHQ).

Financial partners

Ce projet a été rendu possible grâce à la contribution du Fonds de recherche du Québec (FRQ), par l’entremise du Réseau Inondations InterSectoriel du Québec (RIISQ), et du programme Mitacs Accélération.